SAINT LÉONARD-DE-NOBLAT  (Haute-Vienne)
Arrondissement de Limoges - Canton de Saint Léonard-de-Noblat.
Région Nouvelle Aquitaine
 Population : 4.627 Miaulétous en 2016.

 

D'une superficie de 5.559 ha, et d'une altitude de 250 à 444 mètres,

la ville est située sur la rive Nord de la rivière la Vienne.

 
 

Joseph Louis Gay-Lussac
 

 

Chimiste et physicien, connu pour ses études sur les propriétés des gaz.

 

Joseph Louis Gay-Lussac est né à Saint-Léonard-de-Noblat le 6 décembre 1778 et mort à Paris le 9 mai 1850 à l'âge de 71 ans, des suites d'une insuffisance cardiaque. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise. ®

 

Ces travaux méticuleux en physique et chimie pneumatique, dans la continuité de Lavoisier et dans le respect de l'école newtonienne d'Arcueil, ont ouvert une voie paradoxale, mais assurée, aux notions fondamentales de la chimie atomique, à commencer par le nombre d'Avogadro et la molarité.

 

Le père de Joseph Louis Gay, Antoine Gay, fils de médecin, était avocat et procureur, et exerçait les fonctions de juge au Pont-de-Noblat. Père de deux fils et de trois filles, il était propriétaire d'une bonne partie du hameau de Lussac et ajoutait ordinairement le nom de ce hameau de Haute-Vienne à son nom de famille, suivant un usage de l'Ancien Régime. Vers l'année 1803, le père et le fils adoptèrent définitivement le nom de Gay-Lussac. Durant la Révolution, au nom de la loi des suspects, son père, ancien procureur du roi, fut, fin 1793, emprisonné à Saint-Léonard jusqu'au 9 thermidor (1794).

 

Gay-Lussac et le Limousin.

 

Maison natale - Stèle rendant honneur à l'enfant du pays.

 

A seize ans, Louis Joseph Gay-Lussac arrive à Paris. Il intègre l'une des premières promotions de l'Ecole Polytechnique. Dès 1802, il énonce la loi physique qui porte son nom selon laquelle le coefficient thermique est le même pour tous les gaz. Savant, professeur, académicien couvert d'honneurs, il reste très attaché à son Limousin natal. Il gère en bon père de famille la propriété du château de Lussac, au Nord-Est de la ville  (aujourd'hui un lieu de retraite spirituelle) et il accepte un engagement politique qui en fait à trois reprises un député de la Haute-Vienne (en 1831, 1834 et 1837).

 

Château de Lussac, occupé par une colonie de vacances, après 1936.

 

Enfin, cet homme de "terrain" qui s'élève à 7000 m en ballon (1804) et qui parcourt l'Europe avec Alexandre de Humboldt (1805), reste fidèle à la grande tradition industrielle initiée par saint Eloi. Ses séjours à Lussac en font le consultant éclairé de nombre de petits industriels locaux. Entré en 1832 à la Compagnie de Saint-Gobain, il n'hésite pas à abandonner sa chaire de Polytechnique pour assumer la présidence de la compagnie jusqu'à sa mort en 1850.

 

Le Musée municipal est dédié au physicien Louis-Joseph Gay-Lussac.

 

Dans le musée sont exposés des habits personnels, instruments de laboratoire,

ouvrages dans une évocation de la vie et de l'œuvre du savant dans le contexte de son époque.

 

La première salle évoque la famille, la formation et la carrière de Gay-Lussac. Elle situe la vie du savant par rapport aux grands événements contemporains et présente succinctement le contexte économique et industriel dans lequel il évolua à Saint Léonard.

La deuxième salle est plus particulièrement dédiée au savant avec la reconstitution d'un laboratoire de chimiste du XlX° siècle et la présentation d'une grande variété de recherches théoriques et appliquées aux services de l'Etat et de l'industrie.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

https://www.limousin-medieval.com/
http://www.tourisme-hautevienne.com/
http://archives.haute-vienne.fr/_depot_ad87/

Brochure "Laissez vous conter St Léonard de Noblat", Ville Art et Histoire

C.P.A. collection privée en prêt
Visite et photos, Chantal Guyon, le 25 juin 2018

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville