CHAUVIGNY (Vienne)
Arrondissement de Montmorillon - Canton de Chauvigny.
Région Nouvelle Aquitaine.
 Population : 7.088 Chauvinois en 2014.

 

 

Château  d'Harcourt, des XII° et XV° siècles.

 

 

Le château appartenait aux vicomtes de Châtellerault et a été construit aux XII° et XIII° siècles.

Il est entré dans le domaine de la famille d'Harcourt à la fin du XIII° siècle,

par le mariage de Jeanne de Châtellerault avec Jean II d'Harcourt.

 

Depuis la ville basse, vue sur les cinq châteaux forts groupés sur le même promontoire,

un ensemble unique en Europe.

(De gauche à droite) le château baronnial des évêques de Poitiers, château d'Harcourt, le château de Montléon,

 La collégiale Saint Pierre, le donjon de Gouzon et la tour de Flins.

 

Le château avant 1920.

A l'origine, il y avait des douves sèches autour de la muraille.

 

Depuis la ville basse, vue sur le château en 2017.

 

L'enceinte du XIII° siècle, de 38 mètres sur 25 mètres.

Le château est constitué d'une enceinte quadrangulaire,

d'un logis, d'un bâtiment du XIX° siècle, accolé au précédent.

 

 

Le châtelet possède une salle de garde au-dessus de l'entrée.

 

 

Le châtelet d'entrée, possédait une porte défendue par une herse et un assommoir.

Depuis la ville haute, vue sur le jardin public.

 

La tour sud possède cinq niveaux. Une salle des gardes, au milieu, protégeait l'entrée. Un petit escalier à vis menait à un logis et au grenier. En sous-sol, deux niveaux de caves, vestiges probables du donjon primitif (XI°-XII° siècles), se superposent.

 

La cour contenait des dépendances (cuisines, chapelle) aujourd'hui disparues.

La porte actuelle du donjon a été percée tardivement : Au Moyen Age,

l'accès se faisait par une porte dans la tour sud (aujourd'hui fenêtre) au moyen d'une échelle.

 

Deux salles en rez-de-chaussée sont dévolues aux activités pédagogiques et culturelles. La grande salle du premier étage était probablement l'aula du château où les seigneurs d'Harcourt exerçaient leur pouvoir. Très endommagée, elle a été entièrement restaurée, seules les traces d'enduits peints et un support de voûtes datant du XIII° siècle ont été conservées. Elle communique avec la tour sud.

 

Le donjon se compose de deux tours. La tour nord possède trois niveaux :

deux salles en sous-sol dont la fonction est inconnue et abritent aujourd'hui les réserves des musées.

 

Peu après que les évêques aient obtenu ce château à la fin du Moyen Age, il fut transformé en prison. Les caves ont servi de geôle jusqu'au début du XIX° siècle. Le trou fermé d'une grille, visible dans un angle de la salle des gardes, permettait de surveiller les prisonniers en contrebas.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

Guide "Chauvigny, cité médiévale", de 44 pages, A.P.C. 2015

Dépliant 12 volets "Chauvigny, cité médiévale", O.T. Chauvigny

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 22 juin 2017

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville