CHÂTELLERAULT (Vienne)
Arrondissement de Châtellerault - Canton de Châtellerault.
Région Nouvelle Aquitaine.
 Population : 31.722 Châtelleraudais en 2014.

 

 

Eglise gothique Saint Jean Baptiste

 

 

Edifiée à l'époque romane, elle est refondée en 1469 dans le style gothique flamboyant.

Consacrée le 23 mai 1496, elle a été entièrement rebâtie au XIX° siècle.

 

Vers 1920, le Mail et l'église Saint Jean Baptiste - Vue aérienne avant 1970.

Pour offrir une belle façade sur le Boulevard Blossac, elle a été désorientée au XIX° siècle.

 

La flèche du clocher qui menaçait de s'écrouler fut abattue en 1953.

L'église possède deux entrées sur le-dit boulevard Blossac, l'une directement par la façade

et l'autre par l'intermédiaire d'une grille et d'un tout petit jardin, par une porte latérale droite.

 

Devenue trop petite, la nef a été reconstruite en 1869 à l'emplacement de l'ancien choeur.

La nef et les bas-côtés qui avaient sensiblement les 2/3 de la longueur actuelle, ont été conservés

dans l'agrandissement intervenu en 1860 sur l'emplacement des anciens remparts.

 

 

Dans la chapelle des fonts baptismaux, une Visitation, attribuée à Nicolas Poussin.

 

L'ensemble des piliers et des voûtes des deuxième et troisième travées, fut complété par la construction d'une flèche élégante rasée un siècle plus tard pour des raisons de sécurité car les bombardements durant la Seconde Guerre mondiale l'avaient endommagée.

 

Dans la chapelle de la Vierge, une Vierge à l'enfant, en marbre, du XVI° siècle,

de Germain Pilon, célèbre sculpteur de la Renaissance.

 

Dans le transept nord, clé de voûte (Dieu le Père) et culots sculptés,

représentant les évangélistes, avec phylactères.

 

 

Transept sud. L'ensemble du riche mobilier provient en partie de l'ancien couvent des Minimes.

 

Depuis le portail occidental, vue sur le choeur.

 

 Grand vitrail du XIX° siècle qui représente le baptême de Jésus dans les eaux du Jourdain.

Les bas-reliefs du maître-autel racontent la vie de Saint-Jean-Baptiste, de sa naissance à sa mort.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

"Parcours architectural de Châtellerault", de  24 pages, O.T. Châtelleraudais

"Dictionnaire des églises de France", Poitou, Saintonge, Angoumois

Tome IIIc, Editions Robert Laffont, 1967

Panneau explicatif présenté à l'entrée de l'église

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 21 mai 2017

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville