CHARROUX (Vienne)
Arrondissement de Montmorillon - Canton de Civray.
Région Nouvelle Aquitaine
 Population : 1.167 Charlois en 2014.

 

Avant 1970, l'abbaye bénédictine Saint Sauveur et les halles.

 

Charroux s’est rapidement placée comme un centre religieux majeur, avec l’Abbaye Saint-Sauveur, construite et remaniée du VIII° au XI° siècle, mais aussi comme un carrefour commercial d’envergure. La ville est alors divisée en deux bourgs, Bourg-L’Abbé, où se trouve l’Abbaye, et Bourg-le-Comte, qui abrite le château du Comte.

 

 

Les anciennes halles

 

 

Construites au XVI° siècle, sur un ancien cimetière,

les halles témoignent de la prospérité de la ville de Charroux dans l’Histoire.

 

Les halles, avant 1970 et en 2017.

Elles sont situées en plein centre du bourg médiéval et sont utilisées régulièrement

pour des marchés et des manifestations à caractère culturel.

 

En 1176 ou 1177, une des premières foires est accordée à la ville de Charroux, elle durera 3 jours. Plus tard, au début du XVI° siècle, François Ier autorise la tenue de quatre nouvelles foires dans Bourg-L’Abbé, et Henri IV en crée deux nouvelles. Les foires s’organisent bientôt tous les mois.


Dès le XV° siècle, des textes historiques évoquent l’ancêtre des actuelles halles de Charroux. La première halle a été très probablement placée sur la place de la Cahue, dont le nom évoque la cohue, terme dérivé du breton koc’hu signifiant halle, devenue la place de la Mairie.

 

Le pavage et les 50 piliers qui soutiennent la charpente en châtaignier sont d'époque.

 

Le transfert du cimetière et la destruction probable de cette première halle lors de campagnes militaires à la fin du Moyen Age sont à l’origine de la construction des halles plus proches de l’abbaye au XVI° siècle. Un marché de ravitaillement y est créé le 1er avril 1987. Mais la nécessité de conserver des produits au frais en étant relié au réseau électrique et l’état du pavage ont entraîné le déplacement du marché vers le parvis de la tour de l’abbaye. Elles servent de nos jours pour le marché aux fleurs, le marché des arts et le marché de Noël, mais aussi,  pour un certain nombre de manifestations, comme des spectacles.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/
http://www.civraisiencharlois.com/
Dépliant 3 volets "Les circuits historiques du Pays Civraisien", O.T. Charroux

C.P.A. collection privée, en prêt
Visite et photos, Chantal Guyon, 25 mai 2017

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville