LHOUMOIS  (Deux-Sèvres)
Arrondissement de Parthenay - Canton de La Gâtine.

Région Nouvelle Aquitaine.
 Population : 153 habitants en 2016.

 

D'une superficie de 967 hectares, et d'une altitude de 95 à 172 mètres,

le village est traversé par la rivière le Thouet.

 

 

Les jardins du Gué

 

 

Un parc aux 7 jardins, comme les 7 jours de la semaine.

 

Ce jardin est labellisé "Jardin Remarquable", en 2013, par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Il a reçu le "Grand Prix du Concours National des jardins potagers", attribué, en 2014,

au potager de ce parc, par la Société Nationale d’Horticulture de France.

 

Situé en Gâtine, sur les berges du Thouet, ce parc floral de 4 hectares

est composé de sept espaces thématiques.

Plus de 2000 espèces différentes de végétaux garantissent qu’en toute saison, le jardin est magnifique

avec des raretés parmi les vivaces, les arbustes, ainsi que les plantes annuelles ou les arbres.

 

Les premiers jardins ont été crées il y a environ une vingtaine d'années, sur les lieux d'un ancien moulin, puis d'une ferme. Le site a été racheté en 1996 par Marie-Luce et Bernard Merlet qui ont largement étendu les jardins d'origine et significativement développé la diversité variétale.

 

Le jardin des voyageurs (Mercredi).

 

Mercredi est le jour de Mercure, le dieu du commerce, et qui dit commerce dit voyage.

 

 Le gué permet de traverser la rivière à pied sec. Il a la particularité d’être bordé par deux rangées de pierres

marquant les bords de la voie carrossable, qui permet de circuler au travers de la rivière.

La rivière le Thouet :

"Une rivière atteint son but parce qu'elle sait contourner les obstacles" (Nohciario Cremer).

 

Ce grand espace situé en bordure de rivière, invite à la promenade et au rêve de voyage,

comme cette eau qui part rejoindre les Océans.

 

Le jardin de l'Amour (Vendredi).

 

Vénus est la déesse de l'amour.

C'est donc normal que l'espace de la roseraie lui soit consacré,

la rose étant universellement reconnue comme le symbole de l'Amour.

La rose initiale de Vénus était blanche, mais elle devint rouge quand Cupidon renversa son verre de vin sur elle !

(La roseraie est constituée de plus de 150 espèces de rosiers).

 

Le jardin des succulentes (Jeudi).

 

Jupiter " (ou Zeus en grec), est le dieu des dieux, qui du haut de son Olympe gouverne le ciel et la terre.

Le jardin des succulentes offre plusieurs belvédères sur l'ensemble des jardins du Gué.

Des murets, il y en a un peu partout. Ce sont des murets de pierres sèches ou de pierres maçonnées,

avec des pierres du pays. Ils servent à retenir la terre sur les espaces les plus accidentés.

 

Le jardin des Arts  (Dimanche).

 

Hélios, le dieu du Soleil, en grec, fut progressivement assimilé à Apollon, dieu des Arts,

dans la mythologie romaine.

L'association du Soleil et des Arts se retrouve dans cet espace le plus baigné par le soleil,

où sources et bassins apportent opportunément une fraîcheur appréciable,

où l'on peut se reposer bercé par la musique de l'eau.

 

Dans la plupart des civilisations, les fleurs se sont vu attribuer des symboles ou des significations spécifiques.

Un langage des fleurs existe, plus ou moins précis, plus ou moins explicite,

mais toujours sur le registre des sentiments.

 

L’élément le plus marquant de cet ensemble ce sont les 7 colonnes surmontées chacune d’un vase

et qui s’alignent au pied d’une haute muraille.

De la route qui passe au sommet de cette muraille, on domine l’ensemble du jardin florentin.

Cette partie du jardin est d’inspiration italienne, trace du passage de Madame Panzani

fille du fondateur de l’entreprise Panzani, (les pâtes) qui a habité ici autrefois.

 

Le jardin gourmand  (Lundi).

 

Un verger et le kiosque de Bacchus avec sa collection de cépages de vigne.

 

Beaucoup de jardinier tiennent compte des cycles lunaires,

à tort ou a raison, pour leurs travaux au potager.

C'est donc sous ce signe que sont rassemblés le potager et le verger ou jardin Gourmand.

 

Tout au long de la rivière, une large bande plate d’environ 1 hectare reste en prairie naturelle.

Cet espace dégagé, donne de l’aération et du dégagement à l’ensemble du parc.

 

Le jardin des Braves  (Mardi).

 

Mars est le dieu de la guerre, le dieu des héros, des braves.

Il faut être bien brave pour pousser sur la pente souvent très sèche du talus ou sous les chênes.

Il faut être aussi un peu héroïque pour aller entretenir certaines zones de cette partie du jardin.

 

Sur le domaine, une grande variété d'arbres ont été choisis pour la beauté de leur écorce, pour leur port,

pour leur feuillage de printemps ou d’automne, ou encore pour leur floraison.

Ils sont, pour la plupart, bien adaptés au bord de l’eau, notamment diverses variétés de saules.

 

Le jardin du Temps  (Samedi).

 

Entrée de la ferme.

 

 

Saturne (ou Chronos en grec) est le plus souvent représenté comme un vieillard,

tenant une faux à la main pour marquer qu'il préside au temps qui passe.

C'est aussi ce qu'évoque les anciennes ruines de cette ferme.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

Panneaux explicatifs présentés sur le site

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 24 avril 2018

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville