SABLÉ-SUR-SARTHE  (Sarthe)
Arrondissement de La Flèche - Canton de Sablé-sur-Sarthe.
Région Pays de la Loire.
 Population : 12.496 Saboliens en 2015.

 

D'une superficie de 6.692 hectares, et d'une altitude de 22 à 70 mètres,

la ville est arrosée par les rivières la Sarthe, l'Erve et la Vaige.

Elle est située au carrefour du Bassin Parisien, de la Normandie, de la Bretagne,

du Centre Val de Loire et des Pays de la Loire.

 

 

Eglise Notre-Dame, du XIX° siècle,

de style néo-gothique
 

 

Cet édifice jugé trop exiguë en raison de l'augmentation de la population

a remplacé une ancienne église paroissiale.

 

Avant 1970, la rivière Sarthe et l'église Notre-Dame.

 

L'église Notre-Dame a été construite entre 1887 et 1891, d'après les plans de l'architecte Pascal Vérité.

 

Le chevet de l'église et la Sarthe.

 

L'édifice présente un plan en croix latine et est dominé par un clocher-porche en pierre de taille

que surmonte une flèche polygonale en pierre.

 

Depuis le portail occidental, vue sur la croisée du transept et le choeur.

 

Les bas côtés, la tribune et les orgues du XIX° siècle.

 

Depuis le choeur, vue sur le portail occidental et les orgues.

 

Les bas-côtés et la nef.

 

La chapelle des fonts baptismaux. Fonts baptismaux en marbre daté 1738.

 

 

Dans le transept, vitraux de l'ancienne église, autrefois située au coeur de l'île, et la croisée d'ogives.

Statue de Sainte Barbe, moulage plâtre du XIX° siècle, d'après une statue en terre cuite du XVIII° siècle.

Dans la chapelle sud, deux peintures sur toile du XIX° siècle : Sainte Elisabeth et Saint Paul,

Saint Marcel, signée Léon Chevalier, 1865, et Saint Michel, toile du XVIII° siècle.

 

Stalles en chêne des XVIII° et XIX° siècles.

 

Clé de voûte ornée de fleurs.

 

 

Cinq peintures réalisées par Albert Matignon, en 1891, 1892 et 1895 :

(Jésus servi par les anges - Adoration des bergers - Immaculée Conception,

Déploration et martyre de Saint Etienne).

 

Autel et tabernacle de la fin du XIX° siècle, en marbre, de style néo-gothique.

Vierge à l'enfant en calcaire du XVIII° siècle.

 

En complément des verrières des XV° et XVI° siècles, les autres datent de l'époque de la reconstruction :

réalisées par les ateliers Lobin de Tours en 1891, et l'atelier Charles Champigneulle et fils, de Paris en 1894.

 

Chapelle et fonts baptismaux du XX° siècle.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

"Sablé-sur-Sarthe", Y. Marc, Le Livre d'Histoire, 1989

Panneaux explicatifs présentés à l'entrée de l'édifice

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 4 août 2018

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville