PARIGNÉ L'EVÊQUE  (Sarthe)
Arrondissement du Mans  - Canton de Changé.
Région Pays de la Loire.
 Population : 4.913 Parignéens en 2015.

 

D'une superficie de 6.340 hectares, et d'une altitude de 55 à 151 mètres,

Parigné tire son nom de l'immense domaine que les évêques du Mans y possédaient,

à partir de Saint Hardouin, au VII° siècle.

 

Vues aériennes avant 1970.

Parigné est la commune la plus étendue de la Sarthe avec ses 6.340 hectares.

 

Eglise Notre-Dame de l'Assomption, du XV° siècle, remaniée aux XVII° et XIX° siècles.

La tour carrée de la façade, les transepts et le haut du bas-côté nord, datent du XV° siècle. Au XVII° siècle,

on reconstruit le choeur, on finit le bas-côté nord et on élève une tourelle ronde avec mâchicoulis et canonnière.

 

 

La lanterne des morts

et la chapelle Notre-Dame de Pitié.
 

 

Pour certains, cette tour ronde du XI° siècle de la chapelle du cimetière, n'est vraisemblablement

que le vestige de l'ancienne église de Parigné à laquelle une nef fut ajoutée au XVII° siècle.

 

La chapelle Notre Dame de Pitié date du XVII° siècle. Elle se situe au point le plus élevé du cimetière.

Ce dernier fut d’ailleurs établi, au XVII° siècle,

sur un emplacement où furent découverts trois cercueils mérovingiens.

 

Le sommet, percé d’étroites fenêtres, contenait une lampe ;

la croix qui la surmonte date semble-t-il de la construction de la chapelle.

 

La Lanterne des Morts, tourelle adossée à la chapelle, est classée monument historique depuis 1926. Sa construction (XI° ou XII° siècle) est bien antérieure à celle de la chapelle et à l’implantation du cimetière sur ce site, son origine (religieuse ou militaire) reste incertaine.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

http://www.parigneleveque.fr/

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 11 août 2018

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville