ARRAS  (Pas-de-Calais)

Région des Hauts-de-France

Arrondissement et canton d'Arras.
 Population : 40.883 Arrageois en 2016.

 

D'une superficie de 1.163 hectares, et d'une altitude de 52 à 99 mètres,

la ville, ancienne capitale de la province d'Artois sous l'Ancien Régime,

est située au confluent du Crinchon (enterré dans sa traversée de la ville), et la rivière la Scarpe.

 

      Vue aérienne avant 1970 : église Saint Jean Baptiste du XIX° siècle.

 

 

Église Saint Jean Baptiste
 

 

Entièrement détruite lors des bombardements de 1915,

elle est reconstruite en 1920 dans un style gothique flamboyant.

Oeuvre de l’architecte Mulard, sur les plans d’Henri Mazet, ils font le choix de murs en béton et en briques,

habillés de pierres comme matériaux de parement.

 

L'église fut construite sur l'emplacement d'un édifice primitif du XII° siècle, démoli en 1564. Bâtie au XVI° siècle sous le vocable de Saint-Nicolas des Fossés, en remplacement de l'église du XII° siècle qui avait vu prêcher saint Thomas de Canterbury, elle sera sauvée de la destruction révolutionnaire en devenant Temple de la Raison. Entre 1803 et 1833, elle devient la cathédrale provisoire de Mgr de la Tour d'Auvergne, et prend le nom de Saint Jean Baptiste.

 

Façade néo-gothique, et statue de Saint Jean Baptiste, du XX° siècle.

 

Le côté Nord et l'entrée néo-gothique.

 

Depuis le choeur, vue sur le portail occidental, et le buffet d'orgues.

 

Stations du chemin de croix, Louis Déchin, (Bas-côtés Nord et Sud).

Vitrail de la façade consacré à sainte Cécile, oeuvre de Tambouret sur un carton de Charles Hollart (1934).

 

La nef vue depuis le transept Nord - Chapelle des fonts baptismaux, de Louis Déchin.

 

Élévations nord et chapelle latérale de la Vierge dans l'absidiole nord et retable baroque du XVII° siècle,

dont le tabernacle est surmonté d'une Vierge du XV° siècle.
Elle provient de la chapelle de la Sainte  Chandelle qui se trouvait, jusqu'en 1790 sur la petite place.

L'ensemble des vitraux sont de Max Ingrand et des Ateliers Mauméjean.

 

La nef et les voûtes néogothiques - Chaire à prêcher - Pierre tombale de P. Boucquel, du XVII° siècle.

 

Depuis la nef, vue sur le choeur.

A gauche, bas-côté nord avec le tableau de Rubens vu depuis la croisée du transept.

 

Photo de droite, chapelle absidiale Sud Saint-Joseph.
L'autel et la statue de saint Joseph sont de l'artiste Louis Déchin.

 

Groupe sculpté "Baptême du Christ" du milieu du XIX° siècle.

Chapelle latérale nord avec bas-relief, présentant "la parution de Jésus devant Pilate".

 

Depuis le portail occidental, vue sur le choeur.

 

Fresque de 1928, réalisée par le peintre Arrageois Charles Hollart,

et représentant le baptême du Christ, et statue du Sacré Coeur.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

https://www.arras.fr/
Dépliant 16 volets "Arras, les essentiels" O.T. Arras

Guide 2019, O.T. Arras

"Histoire d'Arras", Pierre Bougard, Editions des beffrois, 1988

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 20 août 2019

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville