LANGONNET (Morbihan)
Arrondissement de Pontivy - Canton de Gourin.
Région Bretagne.
 Population : 1.891 Langonnetais en 2014.

 

Vue aérienne avant 1970.

 

La mairie, le monument aux morts, le calvaire et le vieux puits.

 

 

Eglise  romane Saint Pierre et Saint Paul

 

 

La paroisse est déjà mentionnée au XI° siècle dans le cartulaire de Landevenec,

et était jadis, une paroisse de Cornouaille.

L'église est en forme de croix latine.

 

L'église actuelle a sans doute été édifiée sur l'emplacement

d'un ancien monastère bénédictin du X° siècle.

Deux cents ans plus tard, un autre monastère sera édifié par les Cisterciens,

sur les bords de la rivière l'Ellé.

 

La façade occidentale est épaulée par 2 contreforts angulaires.

Elle est surmontée d'un petit clocher.

 

Le portail comporte 2 portes jumelées en anse de panier à arcs en accolade.

Les rampants sont ornés de crochets. Le tympan est ajouré.

L'embrasure est commune. Elle se compose d'un arc brisé mouluré

surmonté d'un gâble à fleurons reposant sur deux pilastres.

Le portail est encadré de 3 contreforts droits à 2 étages.

 

La sacristie est dans l'angle du choeur et du bras nord.

 

Le clocher date du XIX° siècle.

 

La façade sud est du XVI° siècle.

L'ossuaire date de la fin du XVI°, début XVII° siècle.

Il présente 6 baies en forme trilobée.

 

Au sud de la nef, s'ouvre un petit porche carré à pignon et à rampants à crochets,

épaulé de deux contreforts angulaires amortis en pinacles.

Cadran solaire en ardoise, du XIX° siècle.

 

La porte intérieure est à linteau sur coussinets surmonté d'un arc en accolade.

 

La nef est à trois vaisseaux de sept travées, avec bas-côtés.

 

Au XVI° siècle, tout l'extérieur fut refait, ainsi que les collatéraux,

la chapelle des fonts et la partie orientale de l'église.

Un 2° collatérale sud double les 3 premières travées.

 

Piliers surmontés de chapiteaux romans ornés de motifs géométriques.

L'originalité des supports réside dans la forme des corbeilles et des chapiteaux.

 

Le vaisseau central est couvert d'une charpente lambrissée en berceau plein cintre.

Dans les entraits on y trouve la tête de crocodiles,

et les sablières sont décorées de modillons et de denticules.

 

Le choeur est formé par le prolongement du vaisseau central :

il se termine par un chevet plat.

La croisée du transept est constituée de 4 grosses colonnes cylindriques

à chapiteaux galbés en cavet.

Quarte arcs en tiers point à 2 rouleaux moulurés à 3 cavets

reposent sur les colonnes cylindriques.

 

 

De l'église primitive subsiste la partie orientale de la nef, de pur style roman.

Parmi les chapiteaux, on trouve : personnage tenant une croix pattée et une palme,

des ovales accolés, des volutes, entrelacs en rectangle, scène de combat,

quadrupède longiligne, des animaux fantastiques, une tête avec moustache,

main tenant une croix pattée...

 

La chapelle des fonts refaite au XVI° siècle.

Fonts baptismaux du XIX° siècle - Statues de Saint Yves et de Sainte Thérèse de Lisieux,

piscine avec accolade.

 

Statues de Sainte Apolline et de Saint Maur, en plâtre peint du XIX° siècle.

 

Vue sur le choeur depuis le portail occidental.

 

 

Les stalles, le maître autel, la clôture de choeur datent du XIX° siècle.

Statues sulpiciennes du XIX° siècle, en plâtre peint (Pierre et le Sacré Coeur).

 

Fontaine de la Trinité, du XVII° siècle.

 

Située à proximité de l'église, la pierre centrale porte la date de 1696,

et a été restaurée en 1949.

 

La fontaine est entourée d'un enclos circulaire dallé, limité par un mur couronné de sphères de pierres et accessible par un escalier, et prolongé par un chemin bordé de murets. Une rigole d'écoulement dans le dallage est interrompu par une cavité circulaire. Au centre de l'enclos, le bassin est surmonté par une baie en anse de panier à piédroits couronnée de pots à feu. Dans le mur à l'intérieur, une niche à culot et coquille encadrée de deux niches plus petites de même décor.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville