TILLY-SUR-SEULLES  (Calvados)
Arrondissement de Bayeux - Canton de Bretteville-l'Orgueilleuse.
Région Normandie
 Population : 1.672 Tillois en 2015.

 

D'une superficie de 898 hectares, et d'une altitude de 44 à 122 mètres,

la ville est traversée par le fleuve côtier la Seulles.

 

Toponymie : nom issu du latin tilia ou de l'ancien français til, « tilleul ».

Le nom révolutionnaire Tilly-d'Orceau devient Tilly sur Seule en 1793

et Tilly-sur-Seulles à partir de 1801.

 

 

Cimetière militaire britannique

 

 

Le cimetière militaire du Commonwealth de Tilly-sur-Seulles

est un cimetière militaire de la Seconde Guerre mondiale.

 

Vue aérienne avant 1970.

 

Entrée du cimetière.

 

Les soldats qui sont enterrés dans ce cimetière sont morts

durant les terribles combats de la mi-juin 1944 pour la prise de Tilly-sur-Seulles.

 

Le cimetière comporte 1.222 tombes britanniques, (dont la tombe du poète Keith Douglas),

2 néo-zélandaises, 1 canadienne, 1 australienne,  ainsi que les corps de 232 soldats allemands.

On y trouve entre autres 135 hommes du Durham Light Infantry, 80 du Dorsetshire Regiment,

65 de la Royal Artillery, 61 du Royal Armoured Corps.

 

Keith Douglas est souvent comparé aux poètes les plus populaires de la Première Guerre mondiale , Winifred Owen et Siegfried Sasson. Il a commencé à éditer le vers en tant qu'étudiant à Oxford vers la fin des années 30. En tant que soldat Douglas a commencé la guerre en Afrique du Nord, mais il est mort en Normandie. Il avait juste vingt-quatre ans. Néanmoins, ses poésies, parlent toujours de la misère de la guerre.

 

La croix du Sacrifice.

 

La salle de recueillement.

 

 

Depuis la salle de recueillement, vue sur le cimetière et l'entrée.

 

La bataille de Tilly-sur-Seulles.

 

Le 6 juin 1944, l’Unterstrumführer Exner du 1er bataillon du S.S.-Panzergrenadierregiment 25 appartenant à la 12. S.S. Panzer-Division Hitlerjugend, effectue une reconnaissance de Tilly-sur-Seulles avec son peloton et s’installe dans le secteur pour la nuit. Le 8 juin, le Panzer-Lehr-Pionier-Bataillon 130 et des éléments du Panzeraufklärungs-Lehr-Abteilung 130 de la Panzer Lehr Division renforcent la position, repoussant les patrouilles adverses.

Le 7 juin, Tilly-sur-Seulles est la proie d’un bombardement aérien délivré par 18 avions anglais. Les plus importants dégâts sont enregistrés rue d’Enfer et rue de Balleroy. Cette attaque fait ses premières victimes civiles dans le village. Le front se stabilise toutefois pendant trois jours.

Le 10 juin, le 1er bataillon du Panzer Lehr Regiment 901 passe à l’attaque depuis Tilly en direction de Saint-Pierre et parvient à s’emparer de ce village, repoussant les Anglais du 8th Battalion Durham et du Nottinghamshire (Sherwood Rangers) Yeomanry.

Le 11 juin, les Britanniques cherchent à percer le front en lançant une nouvelle offensive qui touche les abords de Tilly-sur-Seulles à compter de 17 heures 30 : la 56ème Brigade de la 49ème Division d’Infanterie se heurte aux solides défenses allemandes interdisant l’accès au village.

Du 19 au 26 juin, Tilly est libéré et perdu 23 fois par les Anglais. Lorsque le front se stabilise et que les Britanniques sont définitivement maîtres du village, celui-ci est entièrement détruit et les carcasses de chars hantent les ruines.

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/

http://www.normandie44lamemoire.com/

https://www.dday-overlord.com/

Panneau explicatif présenté sur le site

C.P.A. collection privée en prêt

Visite et photos, Chantal Guyon, le 9 avril 2017

 

 

Chantony - Patrimoine et Histoire  
50660 - Lingreville