Le souci

Description :

Le souci ou calendula, fleur de tous les mois (du latin calenda, le premier jour du mois), évoque la répétition des... difficultés de la vie conjugale !

C'est une plante annuelle rustique, à floraison longue et bien fournie, dont la hauteur moyenne avoisine 40 centimètres.

Les fleurs, doubles ou semi-doubles, vont du jaune vif à l'ocre et apparaissent dès avril (février en serre).

Le souci

(Calendula – Famille des composées)

Symbole d'inquiétude et de chagrin, le souci est également doté de pouvoirs protecteurs; en été, ses fleurs laissent parfois échapper durant la nuit de petites étincelles lumineuses : de mauvais rêves qui s'envolent ? « Loin de vous », dit le souci, « je suis si triste », ou encore : « pourquoi mon amour vous cause-t-il ce chagrin? ».
Moins courant, le souci brun se plaint : « votre départ m'afflige... »

 
Juin 2004, Jardin de Bagatelle, Paris


Histoire :

La légende grecque à l'origine du souci montre bien la mélancolie qui s'attache à cette fleur aux couleurs trompeuses : un jeune berger était à ce point amoureux du soleil qu'il ne se résignait point à le voir disparaître derrière les nuages sans verser dans une profonde tristesse.

Son amour fou grandit tant qu'un jour au temps plombé, il se laissa mourir de détresse. Le dieu Apollon, ému, le transforma alors en une fleur à son image, le souci, qui s'épanouit mieux quand le soleil est le plus discret (septembre et octobre).

Par ailleurs cette fleur asexuée au teint éclatant fortifie la vue et, cueillie à midi, tonifie le cœur; le souci est même capable dit-on de vous faire gagner un procès si toutefois vous songez à en mettre une fleur en poche avant de comparaître...