Pivoine

Description :

 

La paeonia est dédiée au médecin des dieux grecs Paeon, qui s'en servit pour soigner Hadès.

Cette plante très parfumée est vivace et rustique.

Ses tiges élancées ont 1 demi-mètre à 1 mètre de hauteur et portent de 2 à 5 fleurs roses, rouges ou blanches, épanouies de mai à fin juin.

 

Pivoine

(Paeonia – Famille des renonculacées)

Symbole de l'amour maternel et de la sincérité en Occident, la pivoine est en Chine signe de richesse et d'honneur. On dit « rouge comme une pivoine » :
il ne faut pas y voir un symbole de honte, mais plutôt de pudeur.
La blanche dit : « soyez vigilant» - la rose : « comptez sur moi fermement :vous aurez la preuve de mon amour » la rouge : « je vous suis reconnaissante et mon amour veille sur vous ».
 
Août 2004, Parc André Citroën, Paris

Histoire :

La Chine considère la pivoine comme la reine des fleurs depuis au moins 2 000 ans; elle est même là-bas plus importante que le chrysanthème.

La pivoine originelle est la rouge (mudan), mais il y eut des pivoines blanches avant l'an Mil.

Plusieurs traditions célèbrent la pivoine : son nom est le symbole d'une jeune fille intelligente et belle, comme celle qui défia l'immortel Lou Dougbin de l'aimer et finit par le vaincre après plusieurs nuits infructueuses en... le chatouillant !

La pivoine est aussi une fleur de caractère : on raconte que l'impératrice Wu (dynastie Ming), avait ordonné à toutes les fleurs d'éclore en même temps, et que la pivoine seule resta fermée.

Les peintres représentent souvent la pivoine butinée par une abeille et un papillon : c'est que la pivoine - la jeune fille - est en fleur et qu'il est temps que le jeune homme - l'abeille et le papillon - la cueille.

Elle est le symbole du printemps, comme le lotus, le prunier et le chrysanthème illustrent l'été, l'automne et l'hiver.