Jacinthe

Description :

Ce hyacinthus très décoratif est bien connu pour la beauté épanouie de ses fleurs et son parfum puissant.

On ne cultive pratiquement aujourd'hui que les jacinthes à hampe unique, fleuries au printemps.

Jacinthe

(Hyacinthus – Famille des liliacées)

Symbole de joie et de constance, la féminine jacinthe est la fleur d'amours qui n'excluent pas une tendre amitié.

Blanche elle assure : « mon cœur ne variera pas » jaune elle promet : « mon amour vous rendra heureux » la bleue exulte : « l'espoir que vous me donnez me ravit » quant à la violette, c'est une fleur conjugale : « je m'attache à vous pour toujours », les jacinthes roses et rouges promettant, elles, des amours sans doute plus éprouvantes : « mon ardeur sera toujours plus grande ».
   
Mars 2005, Parc Floral de Vincennes (94).
 

Historique :

La jacinthe est née d'un terrible fait divers mythologique :

Hyacinthe était un jeune berger aimé à la fois d'Apollon et du dieu des vents Zéphyr, lequel en concevait une effroyable jalousie.

Un jour qu'ils jouaient tous trois aux palets,

Zéphyr d'un souffle détourna la pierre d'Appollon, qui vint frapper le jeune berger.

Mortellement atteint au front,

Hyacinthe fut changé en fleur par l'inconsolable dieu du soleil.

Par la suite, quelle que soit la discussion et les personnes présentes, on se rangera à votre avis.

Début mai, les Japonais prennent un bain avec des iris : ils seront toute l'année protégés des maladies et des mauvais esprits.

On met du reste des iris sur les toits des maisons pour les garantir du feu et il arrive même, si le toit est de chaume, qu'on y fasse pousser la plante.