Le genet

Description :

Le genêt est un arbuste à fleurs jaunes qu'on rencontre fréquemment sur des landes.
 
Très touffu, il possède des rameaux verts parfois épineux, qui portent de petites fleurs caduques (floraison en mai-juin).

Le genet

(Genista – Famille des légumineuses)

Symbole d'amour unique et de propreté, le genêt, fleur très moraliste, déclare sans plus de discours : « vous ne pouvez aimer deux fois ».
           
 Juin 2005, La Baule (44)

Coutumes et légendes :

Les jeunes fiancées des marins bretons, quand il y avait du retard dans leurs courses lointaines, couronnaient de roses leurs cheveux dénoués,

liaient par gerbes des branches de genêt en fleurs et s'en allaient balayer les chapelles de marins, chantant : goélands, goélands, ramenez-nous nos amants..., puis elles suspendaient chez elles ce balai, qui portait chance.

Au sud du Danemark, les femmes avaient coutume de chasser les tentations amoureuses en s'asseyant nues sur une brassée de genêt tout en mâchant quelques fleurs.

Elles en attrapaient rapidement des coliques, ce qui leur donnait à penser que le désir quittait leur corps !

En réalité, la spartéine contenue dans les fleurs du genêt est un puissant diurétique, ainsi qu'un bon tonique cardiaque.

Il existe une curieuse coutume de Cornouailles, destinée à maîtriser le vent que les marins auront à affronter si la tempête fait rage, les « sorciers » amassent du genêt dans un vallon, y mettent le feu et en enterrent les cendres : l'ouragan sera ainsi conjuré.

A l'inverse, si le vent vient à manquer, l'on apporte au sommet d'une colline dominant la mer des brassées de genêt et on les disperse aux 4 points cardinaux.
Alors le vent ne tardera pas à rentrer...