Le gardénia

Description :

Ce sont des arbustes et des petits arbres sempervirents, de 1 à 15 mètres de haut. Les feuilles sont opposées ou en verticilles de 3 à 4, de 5 à 50 cm de long par 3 à 25 cm de large, sont vert foncé, lustrées et coriaces. Les fleurs sont solitaires ou en petits groupes, blanches ou jaune pâle.

La corolle à base tubuleuse est divisée en 5 à 12 lobes et mesure de 5 à 12 cm de diamètre. La floraison a lieu de la mi-printemps à la mi-été, et plusieurs espèces ont des fleurs très odorantes.

Le gardénia

(Gardenia – Famille des rubiacées)

Symbole de bonheur partagé, le gardénia confie tendrement : « soyez sûre de mon amour en ce jour de fête ».
           
 Août 2004, Combs-la-Ville, 77

Historique :

Cette plante à feuilles persistantes et grandes fleurs blanches, très parfumée, doit son nom au botaniste écossais du XVIII° siècle, Garden.

Autrefois les mondains élégants portaient une fleur de gardénia à la boutonnière : elle est restée le symbole d'une discrétion très classique.
Son parfum fait parfois appeler le gardénia jasmin du Cap.

Des fleurs séchées peuvent être brûlées dans la chambre d'un malade pour apaiser son mal et lui concilier la Lune.

Ce sont des arbustes et des petits arbres sempervirents, de 1 à 15 mètres de haut. Les feuilles sont opposées ou en verticilles de 3 à 4, de 5 à 50 cm de long par 3 à 25 cm de large, sont vert foncé, lustrées et coriaces. Les fleurs sont solitaires ou en petits groupes, blanches ou jaune pâle. La corolle à base tubuleuse est divisée en 5 à 12 lobes et mesure de 5 à 12 cm de diamètre. La floraison a lieu de la mi-printemps à la mi-été, et plusieurs espèces ont des fleurs très odorantes.